Eudald Camps, Diari de Girona, 24/10/2003

..Ces oeuvres font références à la nécessité invéterée, humaine et animale, de créer des espaces (structures) où se réalise, ce que génériquement nous apellons, l’existence;  ce sont des oeuvres où la délicatesse et la fragilité des matériaux sont accompagnées de raisonnements intelligents…..

Eudald Camps, Diari de Girona, 24/10/2003

~ par manuvbtintore sur 30/09/2000.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :